GO TO / TECTONIQUES / INGÉNIEURS

Gymnase Hacine Cherifi / Rillieux La Pape / Lauréat WAN Wood Award 2015
Rillieux La Pape / Rhône / France

Le gymnase Hacine Cherifi(1) est implanté sur le même îlot que le groupe scolaire Paul Chevallier à Rillieux-La-Pape (69) déjà réalisé par l’agence Tectoniques. À côté des écoles aux toits plantés et plissés, il tient la place d’un voisin encombrant par sa taille mais silencieux par sa présence.
L’édifice abrite deux salles et des locaux de supports, dans une surface totale de 2 500 m2 avec des hauteurs intérieures de 9 et 12 métres.
Fidéle aux principes de l’agence, son architecture valorise une structure mixte bois / béton sans faux-semblants, construite pour la partie bois suivant une logique de préfabrication avancée.

(1) Hacine Cherifi est un boxeur de la commune, entré dans l’histoire en 1998 à l’Astroballe où il est devenu premier champion du monde (poids moyen) depuis Marcel Cerdan.

Une contribution active à l’espace public

L’équipement comprend une salle dédiée à la gymnastique (880 m2), une salle multisports (1 100m2) et les espaces nécessaires à l’accueil des publics et des sportifs.
L’organisation volumétrique est simple. Les deux salles s’organisent en équerre autour d’un bloc qui rassemble tous les programmes d’accompagnement. Les gradins, d’une capacité de 400 places, dominent la salle multisports et sont totalement ouverts, à l’arriére, vers l’espace d’accueil et la cafétéria, eux-mêmes placés en vitrine sur l’espace public. La façade entiérement vitrée sur la rue laisse ainsi percevoir toutes les activités dans l’équipement, sans gêner les pratiques sportives, placées en contrebas de cette perspective traversante.

Une échelle adaptée au contexte

Pour limiter l’impact urbain de l’ouvrage, les architectes ont utilisé le dénivelé existant entre la rue et l’intérieur de la parcelle pour absorber une partie du bâtiment dans la pente du terrain, et organiser un accés par le haut (au lieu d’un accés par le bas, au niveau des plateaux sportifs). Ce dispositif permet de réduire la hauteur côté rue à 6 métres. Ce gabarit est adapté à l’échelle du groupe scolaire voisin et au tissu pavillonnaire du quartier.

Médiateur urbain

La forme du bâtiment est claire et les façades sont sans ornement. Si les écoles jouent une partition flottante et paysagée, le gymnase reste, par contraste, un point de stabilité, plus simple et plus sobre. Au Nord, il tient l’angle de l’îlot, au carrefour de deux rues importantes de Rillieux. Sur la façade principale à l’Est, rue Salignat, Il affiche son statut d’équipement public via une grande façade vitrée surmontée d’un volume en porte-à-faux. A l’arriére, côté Ouest, il reste volontairement silencieux, dans l’attente d’une opération de logements, en cours de réalisation. Vers le Sud, il forme un vis à vis avec le groupe scolaire, de part et d’autre d’une venelle piétonne qui dessert les écoles et traverse l’îlot.

Bois et paille

Comme dans toutes les réalisations de l’agence Tectoniques, le dispositif constructif reste intelligible et visible. Des murs en béton brut correspondants à la hauteur enterrée, restent apparents côté intérieur. Au dessus de ces murs, tous les ouvrages sont en bois. La structure principale est formée par une série de portiques. Ces derniers sont formés de poteaux moisés et de poutres treillis en lamellé-collé, franchissant une portée de 34 métres et disposés sur une trame de 5,80 métres.
Pour être transportables, les poutres sont construites en deux parties brochées et connectées par des œilletons métalliques sur place. Le levage et la pose des poutres treillis a fait l’objet d’une séquence de chantier particuliérement spectaculaire.
Les 2 000 m2 de composants d’enveloppe sont préfabriqués sous forme de caissons et montés en mur-manteau, autour de la structure. Le complexe comprend, depuis l’intérieur, les panneaux de trois plis épicéa posé sur lattage, le panneau OSB de fond de caissons, l’ossature des caissons de 36 centimétres de profondeur remplis en bottes de paille, un panneau isolant de 40mm en fibres de bois puis le pare-pluie et le bardage constitué de plaques en trois plis douglas sur lesquelles sont fixés des carrelets eux-aussi en douglas de provenance régionale.
La retombée des poutres treillis est valorisée en alternant des plans de toiture au sommet des poutres et des plans de toitures placés en bas. Ce dispositif permet de créer de grands bandeaux vitrés horizontaux et orientés au Nord, dans la hauteur des poutres. Ils apportent une abondante lumiére zénithale en évitant les effets d’éblouissement.

Une ambiance monochrome réveillée en rouge

Afin d’obtenir une ambiance apaisée, les tonalités claires ont été privilégiées ainsi que des équipements les plus discrets possible. Le sol est beige, les panneaux d’habillage muraux sont en bois clair et un calepinage minutieux détermine la position des luminaires et des radiateurs dans la structure. Seul, les matériels de gymnastique sont de couleur rouge et créent un contraste trés graphique avec la monochromie générale.

Lauréat Wood in Architecture / WAN Award 2015
Lauréat CNDB Construction bois 2015

Gymnase Hacine Cherifi / Rillieux La Pape / Lauréat WAN Wood Award 2015, Rillieux La Pape / Rhône / France
+
 

Maître d’ouvrage : Ville de Rillieux-La-Pape

Maîtrise d’Oeuvre : Tectoniques Architectes

Bureaux d’études :

Structure Bois : Arborescence
Etude thermique et Environnement :Inddigo
Structure Béton et lots techniques: Somival
Economistes : Tectoniques Ingénieurs
OPC : Arc
Bureau de contrôle : Veritas
SPS : Socotec
Paysagiste : Itinéraire Bis

Total SHON : 2 740 m2
Coût travaux : 3,7 M Ä H.T.
Coût du lot Bois : 1,15M Ä HT

Année de livraison : 2015

Principaux produits et dispositifs :

Structure :
Socle béton brut (provenance locale) /
Charpente bois lamellé-collé (provenance : Allemagne) /
Poteau poutre épicéa (provenance : France)

Revêtement extérieur :
Carrelets bois massif sans finition Douglas (Provenance locale : Vallée d’Azergue)

Menuiseries
Menuiseries extérieures : aluminium (Provenance : France)
Menuiserie intérieure : panneaux 3 plis épicéa (Provenance : Autriche)

Performances :

Quantité de Bois consommé : 583 m3
Certification des bois : PEFC
Chauffage au Bois : Chaudière - Plaquettes
Consommation d’énergie : 80.6 kWh/m2/an
Dont chauffage : 40 kWh/m2/an
Labels : BBC (non labellisé)
Résultat du test d’infiltrométrie :
0.50 m3 / (h.m2) à 4 Pa m3/m2/h
Isolation des murs entre montants bois : Paille - 360 mm

Principales entreprises :

VRD : Charrin
Gros œuvre : Valentin  
Charpente / Bardage : Lifteam
Couverture / Etanchéité : Projisol
Menuiserie extérieure : Chosset & Luchessa
Menuiserie intérieure : Toutbois
Cloisons / Doublage / Peinture : Nebihu
Sols souples : Sols réalisation   
Carrelage / Faïence : Fontaine
Ascenseur : Schindler
Plomberie / Chauffage / Ventilation : Siffert
Electricité : Elec4

documents à télécharger
/ C3 383 1,00 MB
/ Press Release 1,00 MB